44 signes d’un manque d’amour de soi


44 signes d un manque d amour de soi

Ça, c’que ça veut dire c’est:

Qu’il arrive parfois (ou souvent) que l’on cherche la source des problématiques chez l’autre et que l’on oublie de se regarder le nombril! Les effets d’un manque d’amour de soi dans le couple sont fréquents et souvent incompris.

Par exemple, si mon partenaire ne me respecte pas:

Est-ce possible que je ne me respecte pas moi-même?

Que je ne vois pas assez ma valeur pour m’affirmer dans mes besoins ou pour mettre mes limites?

Que la peur d’être quitté et être seul soit plus forte que mon désir d’être bien en couple?

Voici un exercice qui propose de se regarder pour découvrir des indices d’un manque d’amour de soi

↓          ↓          ↓

C’est une façon de cibler les défis qui nous appartiennent et sur lesquels nous pouvons agir dès maintenant pour améliorer nos relations! Lorsque l’on s’aime et que l’on s’estime à sa juste valeur, il est plus facile d’exiger le respect et de quitter une relation toxique.

Nous t’invitons à faire cette réflexion, qui est de reconnaître des indices d’un manque d’amour de soi chez toi! Si tu en reconnais suffisamment et que cela te donne envie de travailler sur ta relation avec toi-même, nous te proposerons des solutions à la toute fin.

Exercice pour reconnaître des signes d‘un manque d’amour de soi

Coche les signes que tu reconnais chez toi:
– 0 crochet: ça ne m’arrive jamais
– 1 crochet: ça m’arrive de temps en temps
– 2 crochets: ça m’arrive souvent

O O Se juger négativement (se traiter de noms ou se faire des insultes).

O O Se comparer aux autres.

O O Se sentir parfois inférieur ou supérieur aux autres.

O O Essayer de rabaisser une autre personne.

O O Essayer d’impressionner une autre personne.

O O Avoir de la difficulté à mettre ses limites ou à dire non.

O O Avoir de la difficulté à accepter les compliments.

O O Avoir de la difficulté à accepter la critique.

O O Avoir le sentiment de ne pas prendre sa place.

O O Avoir l’impression de ne pas être à la hauteur.

O O Souffrir de jalousie ou d’envie.

O O Se sentir en dépendance affective.

O O Manquer de confiance en soi.

O O Chercher l’approbation des autres et à éviter les conflits.

O O Avoir peur de déplaire ou d’être jugé.

O O Avoir des comportements désagréables quand on se sent jugé.

O O Prendre les choses personnellement.

O O Ne pas se permettre de changer d’idée.

O O Ne pas affirmer ou exprimer ses besoins, se mettre de côté.

O O Sentiment d’être seul(e) et différent des autres.

O O Syndrome de l’imposteur, peur d’être découvert.

O O Aggraver la situation quand on va mal en s’apitoyant sur son sort.

O O Difficulté à demander de l’aide.

O O Dépendant envers les normes et les modes, axé sur le paraître.

O O Douter de soi, se remettre en question facilement face aux commentaires des autres.

O O Vivre plus de sentiments dérivants de la colère, la peur et la tristesse et moins de sentiments dérivants de la joie, la gratitude, le plaisir.

O O Aggraver toutes formes de difficultés, dramatiser.

O O Avoir des attitudes offensives ou défensives pour protéger l’estime fragile.

O O Ne voir que ses défauts et minimiser ses qualités.

O O Avoir peur de l’échec ou de faire des erreurs.

O O Avoir peur du rejet ou d’être abandonné.

O O Vouloir être invisible, vouloir disparaître sous le tapis, ne pas être vu.

O O Désir d’être le centre de l’attention, besoin extrême de briller, de se faire aimer et admirer par les autres.

O O Se soumettre aux désirs des autres par peur de déplaire.

O O Rester dans des relations toxiques souffrantes et dévalorisantes.

O O Notion de non-mérite, ne pas se donner le droit au bonheur ou à la réussite.

O O Autosabotage.

O O Avoir l’impression de ne jamais être assez, toujours en faire plus pour être reconnu et aimé.

O O Perfectionnisme et désir d’être parfait (recherche d’une perfection illusoire).

O O Avoir de la difficulté à faire des choix.

O O Se montrer arrogant ou vaniteux, obsédé par l’impression laissée aux autres.

O O Vouloir avoir toujours raison, c’est une façon de prouver sa valeur.

O O Éviter la réelle intimité, difficulté à se montrer vrai ou vulnérable.

O O Ne pas prendre soin de son corps, se laisser aller physiquement.

Et puis? Quelles sont tes conclusions? As-tu découvert des indices d’un manque d’amour de soi? Sache qu’il est tout à fait normal de reconnaître plusieurs signes d’un manque d’amour de soi.

Ce qui est important est de décider ce que tu veux faire suite à ces découvertes. Si ta décision est de diminuer l’impact des signes reconnus en travaillant sur l’amour de soi, voici quelques solutions pour toi:

Trois façons de travailler l’amour de soi:

1- Suivre un cours ou un atelier. Nous offrons un cours de base sur l’amour de soi accessible à tous et disponible en cliquant ici.

2- Se faire accompagner en coaching ou en thérapie. Nos coachs certifiés et accrédités sont prêts à te recevoir en personne ou en visioconférence dès maintenant (clique ici pour plus de détails).

3- Lire un livre et faire ce que l’on y apprend.

Merci de prendre le temps de nous lire, tu contribues à notre sourire.

Alors voilà… pense à voir la vie en drôle!
À bientôt et bye là…

P.-S. Chaque mois, nous préparons une infolettre qui te permet de recevoir les dernières vidéos de notre blogue, nos articles les plus récents, nos épisodes de podcast, tout plein d’outils pour couple, des touches d’humour, les événements à venir, etc. Nous te proposons de t’inscrire à notre infolettre mensuelle en cliquant ici.

signature en duel ou en duo valerie sentenne sexologue coach de couple stephane lecault videaste gars normal
Valérie Sentenne | Diplômée en sexologie • Coach conjugale • Enseignante certifiée PNL
Stéphane Lecault | Producteur et réalisateur du blogue • Directeur artistique • Le Cobaye

Le dernier commentaire nécessite d’être validé.
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.