Sais-tu reconnaître les comportements toxiques dans un couple

sais tu reconnaitre les comportements toxiques dans un couple

TU PRÉFÈRES UNE VIDÉO ? Clique ici pour visionner « 16 signes pour reconnaître une relation de couple toxique »


Ça, c’que ça veut dire c’est : que certains comportements peuvent être interprétés comme de l’amour, même s’ils sont toxiques et agissent comme un poison.

Plusieurs articles ont été écrits pour aider les gens à reconnaître les comportements toxiques qu’il peut y avoir dans une relation de couple. Dans cet article, nous en partagerons 16 qui semblent regrouper l’ensemble des plus importants ou des plus fréquents. Mais avant de lire ces 16 signes, il est bien de savoir pourquoi. Pourquoi te retrouves-tu ici à lire cet article et à te poser ce type de question ?

Il se peut que ta relation soit insatisfaisante et que tu restes par peur, incertitude, dépendance ou une autre raison plus ou moins intéressante. Il se peut aussi que tu sois confus(e), que tu te demandes si c’est toi qui es trop exigeant ou si c’est réellement ton/ta partenaire qui est irrespectueux ou qui dépasse les limites. Peut-être que tu te rationalises en te disant : « il/elle a tout de même des bons côtés » ou « je suis trop difficile et de toute façon, qui me dit que je vais trouver mieux ailleurs ? »

Bien que tous les couples vivent des hauts et des bas, des moments de crises et des conflits, tous les couples ne sont pas toxiques. D’ailleurs, ce sont les comportements d’un ou des deux membres du couple qui peuvent être toxiques. En quelques lignes, un comportement toxique est soit un comportement qui dépasse tes limites ou un comportement qui est néfaste pour le couple, d’où son appellation de « toxique ». En effet, les comportements toxiques agissent comme un poison pour le couple, c’est nocif à l’autre et à la relation. Ce type de comportement peut atteindre l’estime de soi, amener une ambiance de peur et de dévalorisation, rendant l’épanouissement conjugal très difficile, voir même impossible.

Ce qui rend la toxicité difficilement décelable est qu’elle apparaît souvent graduellement. Le prince charmant ou la princesse du début commence tranquillement à changer sa façon d’être ou de faire, devenant de plus en plus nocif. Cette douce transition rend ce niveau de toxicité normal, par habituation. Un peu comme l’histoire de la grenouille qui ne réalise pas que l’eau dans laquelle elle baigne se réchauffe de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle meurt ébouillantée ! Bon, c’est un peu lugubre comme histoire, mais représentatif ! 😉

Voilà pourquoi nous allons te partager des indices ou des signes de comportements toxiques. Tu pourras les reconnaître et tenter de les changer pour désintoxiquer ton couple avant qu’il ne meurt ébouillanté. En lisant les indices suivants, nous t’invitons à regarder aussi les comportements que tu as envers ton partenaire, car le plus souvent, si l’un est toxique, l’autre l’est aussi, mais pas nécessairement de la même manière.

– Fin du suspense, voici les 16 indices –

1. Violence physique

Parfois subtile, d’autres fois plus sévère, cette violence peut se manifester par des gestes violents pour intimider l’autre et infliger de la souffrance. Il peut s’agir de gifler, pincer, secouer, serrer le bras, mordre, donner des coups, séquestrer, menacer avec une arme et même lancer des objets.

2. Violence sexuelle

Il s’agit d’émettre des gestes à connotation sexuelle en l’absence du consentement de l’autre. Il peut s’agir de harceler jusqu’à ce que l’autre se sent assez coupable pour céder aux envies sexuelles. Il peut même s’agir de forcer la relation si le chantage n’a pas fonctionné, de faire des attouchements sexuels contre le gré de l’autre ou même de dénigrer l’autre face à ses habiletés sexuelles.

3. Violence psychologique et verbale

Il s’agit d’un type de violence prenant plusieurs formes. Cette violence vise l’intégrité psychologique en dénigrant l’autre dans sa valeur. Les remarques peuvent être très subtiles, mais faire un maximum de dommages. Il s’agit d’intimider et même d’humilier l’autre. Ce sont des comportements tels que : insulter, menacer, dénigrer, dévaloriser, juger, critiquer, accuser, reprocher, mépriser, etc. Tous les moyens peuvent être bons pour rabaisser l’autre. Ces comportements sont toxiques lorsqu’ils sont utilisés en abondance et qu’il n’y a jamais d’excuse ni de compassion face à la détresse de l’autre. Par contre, si la victime ne laisse pas savoir qu’elle est blessée, son silence ou sa bouderie sera tout autant toxique.

4. Refus d’engagement

Il peut s’agir de toujours passer son partenaire en dernière priorité, d’être en couple avec un autre partenaire (donc indisponible), d’être absent de la vie de couple, d’être non impliqué ou ne pas être engagé par peur ou incapacité.

5. Jalousie toxique / possessivité / dépendance affective

Prendre son partenaire pour sa possession ou l’étouffer par une surveillance jalouse (lire ses courriels ou textos, suivre le partenaire ou le faire surveiller…). Être constamment en exigence de preuve d’amour et n’être jamais satisfait. Interdire à son/sa partenaire de faire des choses qui sont non-sécurisantes pour soi (façon de s’habiller, aller voir des amis seul(e), se masturber…) et qui le/la brime.

6. La dépendance

La dépendance est surtout toxique lorsque la personne ne reconnaît pas sa problématique et ne veut pas changer. Les dépendances peuvent prendre plusieurs formes, comme l’alcool, la drogue, le jeu, Internet, la pornographie, etc. Les dépendances sont toxiques lorsqu’elles nuisent à l’autre ou à la relation.

7. Infidélité chronique ou à répétition

Que ce soit pour les plaisirs charnels ou pour la valorisation par la séduction, l’infidélité reste toxique pour le bris de confiance et la sensation de trahison qu’elle amène. Sans oublier la possible culpabilité vécue par la personne infidèle et les risques d’infections transmissibles sexuellement ou grossesse non désirée.

8. Double discours / mensonges / manque d’honnêteté / contradictions

Il peut s’agir d’être super gentil(le) en public et complètement différent en privé, de dire une chose et en faire une autre, de mentir à répétition, etc.

9. Lorsque l’un a honte de l’autre

Il s’agit de ne pas le/la présenter aux amis ou collègues, ne pas vouloir être associé à l’autre et lui faire sentir de façon verbale ou non verbale, pouvant aller jusqu’à l’humiliation en public (ou en privé) du partenaire.

10. Lorsque la relation tire vers le bas plutôt que d’être propulsante

Couper les ailes de son partenaire, le tirer vers le bas, soit par jalousie, par envie, pour garder l’autre au « bas du baril » avec soi. Cela peut se faire en décourageant son partenaire face à ses projets, en rabaissant ses idées ou idéaux, etc.

11. Vivre sous la menace constante d’être quitté

Faire du chantage émotif ou menacer constamment l’autre de quitter la relation s’il ne change pas. Il peut s’agir aussi de donner des ultimatums à l’autre dans le but de le contrôler.

12. Vivre en marchant sur des oeufs , toujours dans la peur de la réaction de l’autre

Réagir négativement à ce que l’autre dit sans raison, être très (trop) susceptible et avoir des réactions imprévisibles, prendre les choses personnellement et « exploser » à rien.

13. Quand l’autre nous isole et nous coupe de nos proches

Isoler tranquillement et subtilement l’autre de ses proches et de ses amis, soit en parlant en mal d’eux ou par le contrôle et la manipulation.

14. Relation en montagnes russes (hauts et bas réguliers)

Se séparer et revenir ensemble à répétition, vivre dans une intensité remplie de hauts et de bas réguliers, ne jamais sentir le lien solide, ni sécurisé.

15. Lorsque l’un cherche à se convaincre que l’autre va peut-être changer un jour

Laisser croire à l’autre d’un « faux » désir de changement ou s’attendre à ce que l’autre change sans engagement concret de sa part.

16. Lorsque tout problème est évité / déni / refus à la communication

Éviter tout problème ou conflit, faire du déni et refuser toute communication sur les sujets conflictuels. Invalider ce que l’autre ressent.


Et puis, as-tu reconnu des comportements toxiques dans ton couple ? Si oui, c’est non-négociable, il faut les exterminer si tu veux être heureux dans ta vie à deux.

Si le partenaire ayant des comportements toxiques refuse de changer, quitter le navire de ton couple devient une option à considérer. Il devient alors important de faire preuve d’amour de soi pour s’affirmer et mettre des limites claires ! Si tu ne sais pas comment t’aimer et mettre tes limites, voici un atelier que nous avons bâti sur le sujet : atelier sur l’amour de soi : c’est l’heure de m’aimer.

Voici les options possibles si tu découvres des toxines dans ton couple :

  • tu peux te laisser intoxiquer et en subir des conséquences sur ta santé conjugale, psychologique, émotionnelle et/ou physique
  • tu peux tenter de mettre un masque (réduction des méfaits) pour continuer de vivre dans un environnement conjugal toxique
  • tu peux faire venir un exterminateur (un professionnel spécialisé avec la toxine en question comme un thérapeute de couple, un psychologue ou un groupe de soutien et d’entraide)
  • tu peux considérer l’option de quitter le bateau de ton couple si la toxicité est trop élevée

S’il y a des comportements toxiques dans ton couple, nous espérons que cet article a pu t’aider à les reconnaître et peut-être même t’inspirer à les exterminer ! 🙂

À bientôt !

signature en duel ou en duo valerie sentenne sexologue coach de couple stephane lecault videaste gars normal

Valérie Sentenne, coach de couple et enseignante certifiée en PNL
Stéphane Lecault, vidéaste et gars normal

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *