Thérapie de couple vs coaching de couple

therapie de couple vs coaching de couple


Ça, c’que ça veut dire c’est: que tous les couples, à un moment ou à un autre, vivent des moments agréables et des moments plus difficiles. Lors de ces moments d’impasses ou de défis, certains couples décident soit de:

  • se séparer
  • continuer à lutter l’un contre l’autre
  • se résigner et « vivre avec la situation » sans jamais rien régler
  • traverser l’impasse pour en sortir encore plus fort

Tu auras deviné que les couples qui souhaitent vivre une vie amoureuse épanouie, saine et équilibrée choisissent de faire face à leur situation et de traverser l’impasse pour en sortir encore plus fort. L’un des moyens privilégiés des couples pour avoir l’aide ou l’accompagnement nécessaire aux changements souhaités est d’avoir recours à un professionnel du couple. Il peut s’agir d’un coach conjugal, d’un thérapeute de couple, d’un sexologue ou de tout autre professionnel de la relation d’aide. Une question qui revient souvent de la part de clients qui pensent consulter est la suivante:

«Quelle est la différence entre la thérapie de couple et le coaching de couple?»

Tout d’abord, la thérapie de couple et le coaching de couple peuvent s’adresser aux mêmes problématiques ou difficultés conjugales. C’est le champ d’exercices, la façon de travailler et les modèles théoriques sur lesquels ces deux approchent s’appuient qui fait la différence dans la façon d’obtenir des changements significatifs. Pour faciliter la compréhension de ces différences, nous avons décidé de les présenter sous forme de tableau comparatif. Ce tableau n’est pas exhaustif, il ne s’agit que des grandes lignes pour comprendre rapidement les plus grandes différences entre le coaching et la thérapie. À toi de voir l’approche qui semble le mieux convenir à ton couple!

Il ne faut pas oublier qu’en plus du choix de l’approche (entre coaching et thérapie), il est important de choisir le bon professionnel pour ton couple. Tu peux alors considérer:

  • le lieu et la distance du bureau de pratique du professionnel
  • le tarif horaire du professionnel en lien avec ton budget
  • la personnalité du professionnel et le niveau d’aise, de confort et de confiance envers celui-ci
  • le niveau d’éthique, de professionnalisme et d’expérience du professionnel
  • le niveau de formation du professionnel (suffisant en quantité et qualité)

Tableau comparatif entre le coaching de couple et la thérapie de couple

COACHING DE COUPLE THÉRAPIE DE COUPLE
Le coaching de couple évalue la situation présente (point A) et accompagne le couple vers un objectif futur (point B). La thérapie de couple peut intervenir sur le passé (pour le réparer) et sur l’histoire personnelle.
Le coaching de couple travaille sur le «comment aller mieux» et sur la compréhension et l’utilisation de ce qui fonctionne déjà bien dans le couple. La thérapie de couple peut travailler sur le «pourquoi ça va mal» et sur la source des problèmes.
Le coaching de couple est un processus bref sur une courte durée. La thérapie de couple peut être un processus plus long.
Le coaching de couple amène le client à formuler une demande claire sur le «ici et maintenant». La thérapie de couple peut davantage traiter un trouble mental, des perturbations comportementales ou tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique.
Le coach conjugal partage des outils concrets et des stratégies efficaces pour optimiser la vie de couple. Le thérapeute de couple en TCC peut aussi faire ce partage, mais moins dans les autres approches de psychothérapie.
Le coaching de couple est orienté sur la solution. La thérapie de couple peut travailler sur les raisons d’origines aux sources des difficultés conjugales.
Le coaching de couple vise l’atteinte d’un objectif commun clairement identifié et formulé en terme “SMART”: Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et situé dans le Temps. La thérapie de couple vise le diagnostic et le traitement psychologique.
Le coaching de couple se fait dans un accompagnement collaboratif dans un rapport d’égalité entre le coach et le couple. Le coach peut à l’occasion, et seulement si cela est pertinent, partager une anecdote personnelle. Le tutoiement est habituellement privilégié. La thérapie de couple se fait dans un rapport où le thérapeute de couple doit garder une certaine distance entre lui et les patients, il doit généralement garder une frontière claire face à sa vie personnelle. Le vouvoiement est privilégié.
Le coaching de couple s’adresse à une clientèle fonctionnelle et autonome avec un niveau «normal» de fonctionnement, ainsi qu’un niveau «normal» d’intensité et de chronicité de souffrance ou de détresse psychologique. La thérapie de couple peut s’adresser à une clientèle exprimant une souffrance/détresse dont l’intensité et la fréquence impliquent une chronicité dysfonctionnelle.
Le coaching de couple travaille avec les forces des personnes et sur l’optimisation du potentiel conjugal. La thérapie de couple cherche à soulager une souffrance ou une détresse psychologique.
Le coach travaille avec des clients. Le thérapeute travaille avec des patients.
Le coach conjugal est un facilitateur de changement visant une mise en mouvement (un premier pas) vers l’objectif rapidement (en 3 séances). Le thérapeute de couple vise aussi un changement significatif, mais sans nécessairement avoir de délai.
Le coaching de couple c’est de l’accompagnement, de la collaboration, de l’éducation, de l’encadrement, des conseils/recommandations, de l’écoute avec empathie, de faire prendre conscience, du soutien, de la motivation, de la propulsion, de rassurer, d’actualiser le potentiel, de l’enseignement de connaissances et d’habiletés spécifiques visant à maintenir et à améliorer la vie de couple. La thérapie de couple c’est de l’ordre des soins, de traitements, de guérison, du soulagement des symptômes ou de la réduction de leurs impacts, de l’amélioration de la santé mentale et de palier à certains handicaps.
Les approches ou modèles théoriques souvent associées au coaching de couple sont: la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), l’analyse transactionnelle, les neurosciences cognitives, la gestalt-thérapie, l’hypnose, la modélisation symbolique, le langage propre, la CNV (Communication Non-Violente), la psychologie positive, etc. Les approches ou modèles théoriques associées à la thérapie de couple sont: les modèles psychodynamiques, cognitivo-comportementaux, systémiques et humanistes.
Le coaching de couple peut être pratiqué par un coach conjugal ou relationnel dûment formé ou par d’autres professionnels du couple (sexologues, travailleurs sociaux, psychologues, thérapeutes en relation d’aide, etc.) ayant été formés en ce sens. La thérapie de couple est habituellement pratiquée par un psychologue, un psychothérapeute ou un thérapeute conjugal ou familial.
La responsabilité de choisir un bon coach conjugal repose sur le client, puisqu’il n’y a pas d’ordre professionnel qui encadre cette profession. Voici trois critères à observer pour bien choisir son coach conjugal: 1. la formation (avoir une bonne formation de base en coaching (de 500 à 1000 heures minimum) ainsi qu’une ou plusieurs formations supplémentaires sur la dynamique de couple ou le coaching relationnel de couple – 2. si le coach fait partie d’une association professionnelle (ce qui assure le respect d’un code de déontologie et qu’il suit de la formation continue annuellement) – 3. si le coach octroie des reçus d’assurance. Les psychothérapeutes font obligatoirement partie d’un ordre professionnel qui encadre la profession. Le choix du psychothérapeute repose donc plus sur son approche thérapeutique. Il est important pour le client de valider l’adhésion à un ordre professionnel à quiconque prétend pratiquer la thérapie de couple.

 


En bref, le coaching de couple reste dans l’espace de «l’entraînement», de l’encadrement et de l’éducation. Le coaching de couple est axé sur le présent vers le futur et orienté vers les solutions pour améliorer la situation présentée par le client. Le coach conjugal accompagne les membres du couple à atteindre un objectif, à mieux communiquer, à se comprendre et à s’aimer. Il ne traite pas de troubles mentaux et ne travaille pas sur la source ou la cause des problèmes dans le passé.

Pour en savoir plus sur les frontières entre le coaching et la psychothérapie, tu peux consulter le guide de l’exercice de la psychothérapie et des interventions qui s’y apparentent. Cet ouvrage a été rédigé lors d’un travail collaboratif entre les ordres professionnels concernés.

Clique sur le lien suivant: Trouver la frontière entre les interventions de différents professionnels de la psychothérapie.

Pour en savoir plus sur les frontières du coaching en PNL, voici un guide rédigé par la SICPNL (Société International des Coachs en PNL) dans le but d’outiller les coachs à mieux identifier leurs frontières.

Clique sur le lien suivant: Comment délimiter la frontière entre le coaching PNL et la psychothérapie.

 


Si tu souhaites prendre un rendez-vous avec un coach conjugal qualifié accrédité par En Duel ou en Duo, clique sur le lien suivant: coaching de couple.

Si tu souhaites prendre un rendez-vous avec un thérapeute conjugal qualifié membre de l’Ordre des Travailleurs Sociaux et des Thérapeutes Conjugaux et Familiaux du Québec, clique sur le lien suivant: OTSTCFQ.

 


Alors voilà, à bientôt!

signature en duel ou en duo valerie sentenne sexologue coach de couple stephane lecault videaste gars normal

Valérie Sentenne | B.A. en sexologie • Coach conjugale • Enseignante certifiée PNL
Stéphane Lecault | Producteur vidéo • Directeur artistique • Gars normal

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *